Décidément le pays est tombé entre les mains de Ferdinand Ngoh Ngoh. On ne compte plus ceux qu’il a placé dans l’armée, dans la police ou gendarmerie. Ne parlez pas des DG et autres. Son coup dernier en coup en date est la nomination de Njipendi Louis Kouotou à la tête de Camair-Co.

Njipendi Louis Kouotou n’est autre que son ancien secrétaire particulier à la présidence de la République. Il l’avait déjà placé auprès de Ernest DIKOUM par Ferdinand Ngoh Ngoh pour surveiller son ami.

Car pendant de nombreux années alors que nous dénoncions l’ancien camarade au Maroc du faussaire de Claude Abate, c’est Ferdinand Ngoh Ngoh qui a protégé Ernest DIKOUM avec l’appui de Edgard Alain Mebe Ngo’o. Le trio avait réussit à avoir la tête de Mefiro Oumarou qui dénonçait manageriaux de Ernest DIKOUM. Mais, les trois vont entrer en conflit dans des affaires de sur facturation.

En effet, Ernest DIKOUM n’a pas manqué de confier à ses proches que Ferdinand Ngoh Ngoh veut surfacturer des achats d’avions deux à trois plus chers que le prix du marché. Il a à cet effet adressé une correspondance à Paul Biya qui a accusé réception. Il ignorait qu’il venait de sceller.

Et bam il a fallut qu’une guerre se déclenche pour que NGOH NGOH dégage son ancien ami pour nommer de nouveau l’un des membres de son réseau. Notamment son ancien secrétaire particulier.

Source: https://www.camerounweb.com/CameroonHomePage/features/Affaire-Camair-Co-Ferdinand-Ngoh-Ngoh-le-vrai-bourreau-d-Ernest-Dikoum-463839

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here