Crash d’hélicoptère à Oku: Découvrez ce qui s’est réellement passé

0

Paul Biya, le chef de l’Etat, chef des forces armées, présente ses profondes condoléances à la famille de Victor Ngwe Wifyou, le commissaire de la sécurité publique de l’arrondissement de NONI, qui est décédé dans cet accident d’hélicoptère survenu ce lundi 13 mai 2019 à OKU dans la Région du Nord-Ouest.

Dans un communiqué publié en début de soirée de ce lundi 13 mai 2019, le ministre de la défense confirme l’accident d’hélicoptère de l’armée de l’Air survenu ce lundi à OKU, un arrondissement du département de BUI, au Nord-Ouest, une Région en proie à une guerre de sécession.

Selon le ministre Joseph Beti Assomo, l’aéronef en mission commandée avait à son bord le pilote, le copilote, le mécanicien navigant, un fonctionnaire de police et les Sous-Préfets des arrondissements de NONI, BUM et OKU, soit un total de sept personnes.

Dressant le bilan de cet accident, le ministre de la défense indique que l’officier de police Ngwe Wiyou Victor, commissaire de la sécurité publique par intérim de l’arrondissement de NONI est le seul des sept occupants qui est passé de vie à trépas. Les six autres s’en tirent avec des blessures. « Le Chef de l’Etat, Chef des forces armées, a instruit au MINDEF l’évacuation immédiate par voie aérienne de tous les blessés vers une formation hospitalière indiquée pour des soins médicaux appropriés » écrit Joseph Beti Assomo.

En attendant les conclusions de l’enquête ouverte par les autorités pour déterminer les causes de cet accident mortel, le ministre de la défense souhaite un prompt rétablissement aux blessés, tout en transmettant à la famille du commissaire décédé « les profondes condoléances du Chef de l’Etat, Chef des forces armées ».

Source: cameroon-info.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here