DECES D’ARAFAT: voici enfin parmi les enfants de la star le successeur de Dj Arafat

0

Après l’inhumation de Dj Arafat décédé le 12 août dernier suite à un accident de moto, les chinois ont déjà trouvé un successeur à leur mentor.

Ezéchiel Houon sur les traces de son père, Arafat dj

Si le jeune Mael Houon et la petite Rafna sont les enfants qui étaient les plus proches d’Arafat dj et les plus connus des chinois (fans d’Arafat) avant la mort du Daishi, force est de reconnaitre que c’est le petit Ezéchiel qui a retenu l’attention de tous lors des obsèques de son père.

Venu de France accompagné de sa soeur ainée, Lachoina Houon, et de sa mère, le jeune Ezéchiel s’est fait remarquer lors de la veillée artistique en hommage au roi du Couper décaler qui a eu lieu au stade Félix Houphouet-Boigny le vendredi 30 août 2019. Lors de la montée sur scène des enfants du Daishikan, l’on pouvait apercevoir le jeune Ezéchiel lutter le micro avec son grand frère Mael pour s’adresser à la Chine.

»Bonsoir la Chine (…) Vous êtes les meilleurs », a-t-il crié. Une scène qui a attiré l’attention de tous quand on sait que son défunt père, à ses tout débuts, luttait avec ses ainés pour avoir le micro pour l’animation dans certains maquis d’Abidjan.  »Ce gamin est exactement comme son père, la même fougue. Et à son âge, il n’a pas peur du micro. Cet enfant va suivre les traces de son père », a publié un chinois sur les réseaux sociaux au lendemain de la veillée.

Après l’inhumation de son père, le jeune Ezéchiel, dans une vidéo publiée sur le web, a passé en revue quelques morceaux du Zeus d’Afrique. Tout joyeux et très innocent, il a d’abord repris le refrain de la toute première chanson d’Arafat dj  »Hommage à Jonathan », avant d’exécuter quelques pas de danse du  »moto moto » de son defunt père. Cette vidéo vient donc confirmer les pensées des nombreux chinois qui espèrent tout simplement que le jeune Ezéchiel puisse prendre la rélève d’Arafat dj, lui est-même, né de parents musiciens.

Afrique-sur7.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here