Président Kamto :

” J avais tendu la main pour qu’on solde le passif de l élection présidentielle et personne n a jamais pris cette main qui reste tendue d’ailleurs, mais Il ne faut pas nous demander de tourner une page qui refuse de ce tourner; C est pas nous qui refusons de tourner la page(…) La résistance nationale va se poursuivre dans les formes et les modalités que nous indiquerons le moment venu…”

Journaliste :

” Votre libération a- t- elle été le résultat d un accord avec la présidence ??? ”

Président Kamto :

” Je suis formel, nous n’avons eu des pourparlers avec personne !”

Journaliste :

” vous demandez aujourd’hui la libération de tous les prisonniers politiques y compris celle des leaders séparatistes Anglophones comme Ayuk Tabe; Vous l’avez rencontré en prison?”

” On partageait la même cours
donc il aurait fallu être particulièrement impoli ou mal poli pour que à un moment ou à un autre on ne se dise pas bonjour. J’ai le sentiment profond que tant que le dialogue en vu du règlement des crises multiformes qui affectent notre pays pour le volet de la crise Anglophone n’associe pas, n implique pas les leaders des groupes armés séparatistes, fédéralistes directement dans les négociations, sur la forme de l État, nous n’aurons pas la paix ou une paix durable dans ces deux régions. C’est dans ce cadre là que nous demandons la libération de Ayuk Tabe et les autres”

Journaliste :

” Les leaders séparatistes rejettent les conclusions du GDN; Vous pensez décentralisation avec statut particulier dans le NOSO peut aider à résoudre cette crise???”

Président Kamto :

“Le dialogue attendu n a pas eu lieu; Fallait il attendre près de 3000 morts, environ 1 million de déplacés interne, près de 40 000 réfugiés au Nigeria, 300 villages rasés, 3 années de scolarité perdues, le pan entier de l économie effondré pour venir servir une solution qui est contenue dans la constitution de 1996???? Donc Il n y a rien de nouveau”

Journaliste :

” Mais des camerounais se sont parlés tout de même, un travail a été fait, est ce que vous le reconnaissez???”

président Kamto :

“(Rires) Ah bon ! Les Camerounais se sont parlés ?Les Camerounais d’un même parti politique qu’on a choisi en décorant ou en essayant de panacher un peu quelques personnes ? C’est ça les camerounais qui se sont parlés ?(…)
Je constate que la situation s est plutôt aggravée sur le terrain…”

BORIS BERTOLT

source:https://www.coupsfrancs.com/maurice-kamto-sexprime-sur-rfi-et-donne-les-details-sur-sa-liberation/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here