Du 21 au 23 septembre dernier, le président de la Commission marketing du comité local d’organisation du Championnat d’Afrique des nations, CHAN Cameroun 2020, prévu en 2021 a effectué une descente sur le terrain dans les villes de Douala, Limbe et Buea. En compagnie des membres de sa commission, Bruno Bekono Mvongo a échangé avec ces pairs des comités de sites. Il s’agissait en réalité d’une mission de relance des activités de cette commission, après la longue trêve imposée par la propagation du coronavirus. Dans un entretien accordé à Cameroun tribune, Bruno Bekono Mvongo fait l’économie de ces trois jours de descente sur le terrain et dresse les perspectives du marketing dans cette compétition que le Cameroun accueillera du 16 janvier au 7 février 2021. 
 

Que peut-on retenir des descentes que vous avez effectuées récemment sur les sites de Douala et de Limbe ? 
Nous nous sommes concertés avec nos collègues des comités de ces sites afin d’harmoniser nos plans d’action et de visiter les sites officiels de la compétition (stades et fans zones). Ceci, dans le but de repérer et de quantifier les espaces de concessions commerciales qui seront attribuées aux promoteurs locaux. De plus, nous devions consolider la stratégie de commercialisation de la billetterie en identifiant les points de ventes dédiés dans les stades, pour une utilisation optimale de ces équipements. Ces descentes nous ont également permis d’apprécier le dispositif spatial et technique qui nous permettra de gérer les annonces publicitaires des partenaires commerciaux de l’évènement et de nous assurer que les sponsors officiels bénéficieront de l’intégralité de leurs droits marketings. Etes-vous satisfait de ce que vous avez trouvé ? 
Oui. Sous l’autorité du président du COCAN 2020, les travaux de la Commission marketing se déroulent dans une atmosphère conviviale avec les membres des comités de sites dont nous avons mesuré la volonté d’implication au niveau de l’organisation locale des activités marketing. Les travaux de mise en place des dispositifs opérationnels du marketing dans les stades sont achevés. Nous avons obtenu des réponses concrètes des directions des stades sur toutes les questions relevant des équipements et des espaces qui serviront aux activations marketing des sponsors officiels de l’évènement. Le CHAN 2020 offre de nombreux espaces commerciaux aux promoteurs locaux pour la valorisation des produits made in Cameroon. Où en êtes-vous concrètement dans la feuille de route de la commission dont vous assurez la direction? 
Nous sommes dans une phase de consolidation des actions de notre commission qui doit tenir compte du contexte que nous impose la pandémie Covid-19.  Notre plan de communication commerciale démarrera dès le mois prochain. Elle s’appesantira sur nos actions de marketing et nos campagnes de mobilisation des opérateurs économiques. Cette compétition est une merveilleuse occasion de promotion économique, sociale et culturelle de notre pays, au cœur d’une fête populaire et d’exploits sportifs. Conformément au cahier des charges de la Confédération africaine de football (CAF), détentrice des droits marketing et commerciaux, notre commission s’attèlera à apporter une réponse en termes de conseils et de projets créatifs permettant de promouvoir les aspects sociaux, économiques, culturels et environnementaux pertinents en amont, pendant et après de cet évènement. 
 

Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne. S’abonner à cameroon-tribune

Source: https://www.cameroon-tribune.cm/article.html/35302/fr.html/chan-cameroun-2020-le

News – CHAN Cameroun 2020 : le challenge marketing