Voici la camerounaise qui se cache derrière les opérations de ‘Visa’

0

Elle sera chargée des opérations de Visa au Kenya, en Ouganda, en Tanzanie, au Rwanda, à Maurice et en Éthiopie.

Le 5 novembre 2019, la Camerounaise Corine Mbiaketcha Nana prendra officiellement ses fonctions de vice-présidente et directrice générale (DG) de la firme de monétique Visa. «À ce titre, elle sera chargée des opérations de Visa au Kenya, en Ouganda, en Tanzanie, au Rwanda, à Maurice et en Éthiopie», relève le quotidien Le Jour dans son édition du 25 octobre 2019.

Avant sa nomination, Corine Mbiaketcha Nana occupait le poste de directrice générale en charge des questions de technologie chez Oracle, mastodonte de logiciels. «La promesse de Visa est d’offrir les avantages des paiements électroniques à tout le monde. (…) C’est un défi plus passionnant tant en Afrique de l’Est que dans la région au sens large, où nous avons une merveilleuse opportunité de combiner technologie et partenariats avec un large éventail de personnes, pour impulser un changement véritablement transformationnel dans la manière dont l’économie évolue. Je suis enthousiaste à l’idée de faire partie de l’équipe Visa et j’ai hâte de rencontrer et d’interagir avec nos intervenants et nos partenaires», a déclaré la nouvelle promue.

Pour Aida Diarra, première vice-présidente, responsable pays du groupe Visa pour l’Afrique subsaharienne, «Corine est un leader reconnu et passionné du secteur des technologies de la région, ayant dirigé les activités d’Oracle en Afrique de l’Est. Elle est une dirigeante visionnaire, passionnée par l’utilisation de la technologie pour renforcer le développement économique de l’Afrique. Cette expertise sera essentielle à la stratégie de Visa en Afrique subsaharienne».

C’est au sein de British Airways que Corine Mbiaketcha commence sa carrière comme analyste financière en 1998. Elle a notamment travaillé chez Oracle Afrique, au sein de la firme SAP où elle s’est occupée du business development de la multinationale allemande en Afrique francophone et au Nigéria.

source:cameroonweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here