Voici les activistes camerounais au service de la Russie

0

Tous les activistes qui tirent sur Paul Biya et sont régime ne sont pas des compatriotes assoiffés de la démocratie. Ils sont une centaine à travailler pour le compte de la Russie sur les réseaux sociaux Facebook, Instagram, Whatsapp et Telegram. L’information a été révélée par les services de lutte contre la cybercriminalité de Facebook.

Les activistes travaillent en étroite collaboration avec les réseaux du sulfureux homme d’affaires russe Evgueni Prigozhin, décrit par le procureur spécial américain Robert Mueller comme le soutien d’un prétendu réseau russe visant à influencer les élections aux États-Unis avec des campagnes secrètes dans les médias sociaux.

Selon Nathaniel Gleicher, responsable de la cybersécurité sur Facebook, le réseau a utilisé près de 200 comptes fictifs pour cibler des personnes à Madagascar, en République centrafricaine, au Mozambique, en République démocratique du Congo, en Côte d’Ivoire, au Cameroun, au Soudan et en Libye. Ce dernier a précisé dans un communiqué que les activistes locaux sont utilisés pour camoufler l’identité des véritables acteurs russes.
« Il y a une sorte de jonction des forces, si vous voulez, entre les acteurs locaux et les acteurs russes (…) Il semble que les acteurs locaux impliqués sachent qui est derrière l’opération », a-t-il déclaré.

Les activistes locaux ont travaillé comme soutiens des partis politiques ou candidats pour des élections présidentielles dans plusieurs pays africains. Le réseau aurait déboursé en moyenne 77 000 $ pour financer la publication des informations truquées sur les réseaux sociaux.

Facebook déclare avoir supprimé 35 comptes, 53 pages, 7 groupes. Instagram, une application qui appartient à Facebook, a elle fait disparaitre 5 comptes de son réseau. Quelques 475 000 utilisateurs suivaient les comptes incriminés.

source:https://www.cameroonweb.com/CameroonHomePage/NewsArchive/Ces-activistes-camerounais-au-service-de-la-Russie-475041

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here